jeudi 23 mars 2017

L'appel de Madame Le Chat


Tout d'abord, il faut vous avouer que je devais préparer et publier ce post le week-end dernier mais... la trépidante vie de famille m'en a empêché et le soir -tard-, j'ai pas trop le courage de me pencher sur la rédaction pour le blog.

Je vais donc répondre à l'appel du Chat qui guette, un blog couture/brico/gâteaux que j'affectionne tout particulièrement pour le ton d'écriture, les jolies choses à voir et, faut avouer aussi, parce-que j'admire Madame Le Chat. Déjà avec un seul enfant, Madame réussissait à nous pondre des choses de toute beauté -allez voir la maison Playmobil, à baver d'envie ; et ses coutures, c'est énervant quand tout est parfait- et à nous rédiger dans la foulée un article drôle, tellement imagé qu'on s'y croirait. Bref... tant de perfection ça ne s'explique pas, ça se lit ICI.

Pour le retour de Madame, nous avons droit à un nouveau blog et aux nominations pour le Liebster Award. J'ai été nominée, moi ?!!

J'ai fait des recherches, késako le Liebster ? Pour la bête -l'award, pas Le Chat-, il faut écrire onze choses sur soi, répondre aux onze questions de la personne qui vous a nominée et nommer à son tour cinq à onze autres blogs pour leur poser à nouveau onze questions etc...

Voilà donc les questions de Madame pour bibi :

Quel est ton plus grand talent caché ?
Il est tellement bien caché que... j'ignore de le savoir.

Est-ce qu'il y a quelque chose que tu aimerais apprendre en particulier ?
Filer la laine.

Question pognon : quel serait ton prochain achat pour tes bidouilles ?
Je me suis fixé un an de no buy, sinon de l'alpaga sans hésitations.

Plutôt fourmi ou plutôt cigale ?
En ce moment, fourmi mais j'avoue avoir eu très souvent des passages cigale.

Du sport ou du réconfort ?
Du sport ! Mouhahaha ! Je vote pour le réconfort ! Dans mon canapé, aiguilles à tricoter en mains, le plus grand des réconforts pour moi.

Des projets pour cette année ?
Toujours plein la tête, jamais assez de temps. Le projet impérieux étant de finir les travaux de ma cuisine.

Où seront tes prochaines vacances ?
Dans ma cuisine.

Quels réseaux sociaux utilises-tu le plus (c'est pour que tes fans puissent te suivre) ?
Je n'ai qu'un blog. Je n'ai pas facebouc, ni instagram (je n'ai même pas de portable !).

Un rêve d'enfant que tu as réalisé ?
Que sont nos rêves d'enfant devenus ? J'ai très peu de souvenirs de mon enfance et à chaque fois que j'en parle autour de moi, on me regarde en se demandant ce que j'ai bien pu vivre de si traumatisant pour n'avoir quasiment rien retenu.

Un resto préféré ?
J'adooooore les pâtes. J'en mangerai à tous les repas.

As-tu déjà rencontré d'autres blogueuses ?
En grande timide que je suis, non. Ce miroir me permet de me "lâcher", en public je ne suis jamais à l'aise. Par contre je connais des blogueuses (qui ne savent pas que je tiens celui-ci).

Et pour les onze choses sur moi, eeeeuuh :
j'aime le chocolat noir amer, merci
je déteste aller chez le coiffeur
jamais de maquillage
le soleil me déteste
robe, jupe ? Moi, jamais
veuillez cacher cet appareil photo que je ne saurais voir
Alpaga ! For ever ! (sur le ton de Magnolia ! For ever ! dans le film podium, sinon ça fait flop)
je suis brune avec de plus en plus de gris (parce-que je ne publierai jamais ma trombine)
comme Ron, je déteste les araignées
je n'ai pas la main verte
etpuisc'esttout...

Qui vais-je nominer, hum ?

Côté tricot
La Cabane de Nor 
ViDerTextil 
???
???

Et voici mes onze "questions" :
Trois couleurs
Ton principal défaut
Ton occupation préférée
C'est quoi le bonheur ?
Ce que tu as et qui ne te sert à rien
Ce que tu n'as pas et que tu aimerais tant avoir
Une devise ?
Côté cuisine, ça donne quoi ?
Ce serait quoi pour toi décrocher la lune ?
Le summum de l'horreur
Ton mot préféré

C'est fini pour aujourd'hui !
A bientôt !

lundi 13 mars 2017

Le boulet s'accroche : Le rendez-vous boulet #6

Pour ce rendez-vous boulet, j'ai péché...
Pourtant un bon début du tour 4 de couleur blanche -je continue à crocheter une couleur en totalité- avec les 7 carrés manquant terminés.



Il me reste donc, si mon schéma est exacte (je le rature tellement que j'ai de gros doutes), les tours 4 des couleurs myrtille, vert et rose. Alors pourquoi n'ai-je pas plus avancé ? En toute honnêteté, j'aurai pu au moins finir deux couleurs, mais...

Je voulais m'essayer au tricot de chaussette, ce que j'ai fait...
... et je me suis inscrite au Sock madness, ce qui me mange énormément de temps de tricot.

J'ai commencé un nouveau châle aussi.

Et pour mal faire, j'ai une crève dantesque qui, en plus de m'empêcher de finir ma deuxième chaussette du sock mad
m'empêche de tricoter, ou de crocheter. Je mouche toutes les trois mailles, c'est nul...

Alors amies du boulet avant de rendre l'antenne, je vous invite à aller visiter vos collègues dont vous trouverez les liens sur le blog mère de ce rendez-vous.

J'espère me rattraper pour le prochain rendez-vous, si d'ici-là je ne mourûte pas :)

A bientôt !




lundi 27 février 2017

Tricot homme : première - Clé en mains# 18

Du tricot, ici, vous en voyez beaucoup. Oui mais, jusqu'à ce jour à marquer d'une croix, pas de tricot homme.
Un pull assez simple, si on passe l'emmanchure marteau, tricoté en jersey et agrémenté de rayures blanches/noires sur un fil noir/blanc.

Pourquoi y a-t-il si peu -le mot est faible- de pulls hommes présentés ici même ? Hum ?
Et bien parce-que je n'aime pas tricoter pour homme, c'est toujours très long et le dernier pull que j'ai tricoté pour Monsieur, après le voir remisé dans l'armoire, je me suis demandé -et lui ai demandé- pourquoi ? Il était trop serré, pas assez à l'aise dedans...
Je vous glisse ici le lien du modèle -puisqu'il est désormais impossible de mettre une photo de Ravelry sur Blogger- et vous laisse imaginer le temps passé à le tricoter.

Modèle n° 293 BDF de 2010/2011, taille XL.
Fils utilisés :
Phildar Flammé Coton, coloris pie.
Pingofine 50, coloris blanc et noir.
Tricoté en 3.5mm et 4mm.

A bientôt !

lundi 13 février 2017

Après la pause : Le rendez-vous boulet #5


Souvenez-vous, il y a maintenant deux mois, j'avais totalement terminé de crocheter les étoiles.
Et après cette petite pause, hum ?
Et bien j'ai crocheté jusqu'au tour 3 de tous les soleils et ai commencé -un peu- le tour 4.
Je ne suis pas trop fière de moi ; cette pause m'a fait terminé quatre encours pulls pour ma fille, certes, mais j'ai délaissé mon crochet.
Des petites images, ça aide à visualiser l'avancée
Ici, les tours 3 terminés...

... et là, les tours 4 en cours. (Pour la première photo, les carrés étaient terminés avant le début de ma participation au boulet).

Et je fais appel à vos bon conseils, amies du boulet !
Pour la couture des carrés, les bordures des grannys étant de quatre couleurs différentes, je pense à une couture invisible comme ceci
Image Pinterest
Pour la bordure, je sèche totalement... Je m'avance peut-être un peu en vous demandant des idées pour la crocheter mais je sens que ça va me retarder quand il sera temps de la crocheter. Vos idées sont les bienvenues !

On file voir l'avancée des bouletteuses ici...
... et on se dit

A bientôt !

lundi 6 février 2017

Entreprendre et finir #4


Comme vous le lisez, j'en suis encore à terminer mes encours de longue date.
C'est l'un de mes objectifs pour cette année : terminer mes encours. Je vise grand et loin, peut-être un peu trop, parce-que j'ai beaucoup trop d'encours et que ça prend autant de place que le fil que je stocke en quantité gargantuesque.
A ce propos, deuxième objectif de cette année : faire baisser ce stock.
J'ai donc terminé un pull pour ma chérie -encore ?!- commencé en janvier 2015.
Laissé en attente dans un de mes nombreux sacs à tricot, je l'en avais exhumé pour un défi des Tricoteuses des 4 saisons consacré aux formes et à nouveau mis en attente pour le terminer en janvier 2017.

Un pull très coloré, beaucoup plus que le modèle original, dans le but de faire baisser un peu les restes de fils que je conserve et qui me sont très souvent bien précieux.

Modèle issu du catalogue Phildar collection enfant n° 57.
Fils utilisés :
Phildar Impact 3,5, coloris lin (couleur principale).
Phildar Impact 3,5, coloris aubépine (rose).
Phildar Oxygène, coloris crème (apparaît jaune à l'écran).
Phildar Phil Luxe, pas de référence coloris.
Bergère de France Doussine, coloris sheherazade (rose clair).
Bergère de France Doussine, coloris folk (rose foncé).
Bergère de France Doussine, coloris triolet (mauve).
Le tout tricoté en 3 et 3,5 mm.

A bientôt !


lundi 30 janvier 2017

Entreprendre et finir #3

Je ne m'arrête plus, non ?
Toujours un pull enfant commencé en mai dernier et fini en janvier.
Comme le premier "Entreprendre..." je m'y étais prise tôt pour avoir le pull dispo à la bonne saison. Seulement contrairement au modèle choisi, j'ai dû recalculer le nombre de mailles pour obtenir une taille 10 ans et ai décidé de le tricoter entièrement sans coutures. Comme tricoter en rond n'est pas ma tasse de thé, il est resté dans le sac à ouvrages 5 mois avant que je ne me décide à le reprendre pour ne pas qu'il me reste sur les bras -"commencé et jamais fini"- et, surtout, parce-qu'il fait froid et que ma chérie est limite à se balader sans pull avec une maman qui tricote. La honte totale !
Mais le voilà saperlote !
J'aime les marinières, je l'ai déjà dit non ?, été comme hiver.
Une marinière aux rayures plus ou moins espacées parce-que, encore une fois, je n'étais pas certaine d'avoir assez de fil (des deux coloris) pour avoir un pull bien long et à manches longues.

Tellement peu sûre que j'ai fait la bordure inférieure bleue marine parce-que, dans la vraie vie, je n'avais pas assez de fil pour le finir !

Je l'aime bien quand même !

Elle est bien longue, lui va bien et lui ira longtemps... enfin j'espère ! (confiance de la maman qui espère que sa fille va bien s'arrêter, un jour, de grandir aussi rapidement).

Rappel des fils utilisés :
Cheval blanc Tobiane, coloris naturel.
Cheval blanc Tobiane, coloris rubis.
Phildar Quiétude, coloris aviateur.
Le tout tricoté aux aiguilles 4 mm.

A bientôt !

lundi 16 janvier 2017

Entreprendre et finir #2

Encore un pull enfant fini ! Pour celui-ci, commencé en novembre dernier, je voulais des manches longues mais je me suis rendue compte assez rapidement (à la moitié de la première manche) que je n'aurai pas assez de fil...
Pas grave. J'aime le jacquard et j'ai donc tricoté une manche courte par-dessus le bas des manches tricotées en jacquard : le tour est joué !
Pour celui-ci, je me suis inspiré d'un modèle Phildar enfants 2001/2002.
J'ai conservé
la torsade celtique que j'ai déplacé au centre plutôt que sur les côtés...

la torsade simple qui borde la torsade centrale...

les côtes 1/2 sur les côtés pour conserver le mode de rabattage du modèle originel...

et le col double.
J'ai dû recalculer le nombre de mailles à monter pour chaque pièce du tricot, mon échantillon (plutôt celui de l'étiquette du fil) ne correspondant pas au patron.

Le jacquard est issu de ce livre, un des quatre livres de la collection Stitchionary (qui en compte cinq) que je me suis offert il y a longtemps et que je prends toujours autant de plaisir à feuilleter. Le motif est disponible gratuitement ici.
Un pull supplémentaire pour ma chérie, le pull à la couleur de l'année 2017 selon Pantone.


Rappel des fils utilisés :
Berroco Ultra Alpaca Light, coloris seedling mix (vert).
Bergère de France Lima, coloris marbre (mauve).
Bergère de France Doussine, coloris folk (rose soutenu).
Alvita Urpy, coloris rose pâle.
Le tout tricoté aux aiguilles 3,5 et 4 mm.

A bientôt !

dimanche 1 janvier 2017

Building Blocks shawl - Clés en mains #17

Pour bien débuter l'année, un p'tit châle !
Quand je dis "p'tit" je ne parle pas de la taille, il est gigantesque. Juste une expression gentillette comme on dit : un p'tit café...
Ce châle tricoté pendant le KAL lancé en octobre dernier par Stephen West, je l'ai terminé bien après les autres kaleuses c'est à dire en décembre dernier.
Pourquoi ai-je mis autant de temps à terminer cette beauté ?
A ceci je réponds : comme d'habitude, je commence beaucoup de choses et ensuite je suis bien obligée d'en abandonner -temporairement- certaines pour en finir d'autres.

Un petit mot sur les fils choisis : SW préconisait un fil entre la chaussette et la sport, ni carrément de la sock, ni carrément de la sport. Du mérinos donc, moi qui ai un faible pour l'alpaga j'ai évidement eu du mal à trouver dans mon stock ce genre de fil.

Qu'ai-je donc fait, qu'ai-je donc fait ?
J'ai choisi de l'alpaga...

Mis à part le faible affiché pour l'alpaga, j'ai également un faible pour le gris.
Par chance, j'avais du gris clair dans mon stock mais de la lace. Pas grave, je la tricoterai en double et diminuerai la taille d'aiguilles.
Oui, mais de lace je n'avais que du gris clair... Il m'a fallu acheter les deux autres gris et le orange pour réveiller l'ensemble : certes, j'aime le gris mais je reconnais que cette couleur neutre a besoin qu'on la secoue pour révéler ses possibilités.

Me voilà donc avec mes coloris, mes aiguilles circulaires et, ce qui devait arriver arriva : le découragement.
Bien que SW soit un magicien des couleurs (allez voir ce châle tricoté dans une diversité de coloris assez improbables, vous comprendrez ce que je veux dire ! Cet homme est un magicien !), le découragement le plus complet s'est abattu sur mes aiguilles à la section 9, la dernière c'est ballot, quand je me suis retrouvée face à 586 mailles.
C'était fin novembre, ceci m'a permis de me remettre à tricoter le Briochealicious que j'avais mis de côté exactement pour la même raison : beaucoup, beaucoup de mailles. Mais il fallait bien en finir un au moins non ?!

Tout cela pour vous dire que je l'ai fini, ma beauté !


Je l'adore ! Il est gigantesque ! Constitué de sections de points texturés simples aux coloris unis ou rayés, la forme géométrique des différentes parties est obtenue par le jeu d'augmentations compensées par des diminutions. Toutes les bordures sont tricotées et rabattues en i cord pour un rendu final net.
Léger - merci la lace - et chaud - merci l'alpaga ! -, je peux l'enrouler quatre fois autour de mon cou ou, pour frimer, le déposer léger léger sur mes épaules et laisser les pans tomber jusqu'à mes genoux.


A l'écran et dans la vraie vie, l'un des gris utilisé apparaît bleu. En pelotes, c'est un beau gris bleuté, tricoté c'est bleu. Pas grave, je l'aime quand même !

Pour finir

JE VOUS SOUHAITE TOUS MES MEILLEURS VOEUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE !

A bientôt !

Rappel des fils utilisés :
Garnudsalg Blackhill Alpaga : gris foncé, gris bleuté.
Knitpicks Alpaga cloud : orange.
Et un reste de Baby alpaga utilisé également pour tricoter le Goldfinch : gris clair.
Le tout en double, aiguilles 3mm.
Cette petite chose terminée ne pèse que 246 grammes.