Affichage des articles dont le libellé est Automne/Hiver. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Automne/Hiver. Afficher tous les articles

vendredi 2 juin 2017

Light Box : Clés en mains #19

Bonjour à toutes !
Aujourd'hui tricot -pour changer ;)- avec un patron de pull que j'ai eu la chance de tester pour Lionessknits.
C'est un modèle de pull qui se tricote de bas en haut et entièrement sans coutures.
Très simple à tricoter, égayé en son centre et sur les épaules par un joli point de chevron, je trouve ce pull très seyant et hyper moderne.







C'est la grande mode des pulls boxy, pull au corps plus ou moins ample, aux emmanchures tombantes bas sur le haut du bras et aux manches ajustées.
Dans cette forme, il y a le best-seller Boxy de Joji Locatelli à la coupe très ample

Madame G de Nadia Crétin-Léchenne à l'aisance plus ajustée et disponible en version enfant

un autre mais pas encore publié (en test), le Majula avec sa si jolie bordure inférieure

ou encore Ondawa de Michele Wang très court et très travaillé, magnifique...

et encore un autre, le dernier promis ! Soirée de Emily Foden paru dans le dernier magazine PomPom Eté 2017.

C'est donc un pull actuel en diable et déclinable à l'envie que j'ai tricoté... en Alpaga !
Quelques images de cette version hiver, dans une combinaison de couleur que j'affectionne tant : vert et rose.



 

Je n'ai trouvé aucunes difficultés dans la réalisation de ce pull. Les explications sont très simples à suivre, il n'y a pas de techniques difficiles à réaliser ni dans le point de chevron ni dans le montage/relevage des épaules.

Comme je le disais plus haut, il est déclinable à l'envie : ici en version hiver, je l'ai commencé en version printemps/été dans un coton blanc et chevrons de différents roses.

Le patron est disponible du 1 au 12 ans ici. Il est en anglais mais si il vous tente et que vous avez des difficultés avec le tricot anglais je me ferai un plaisir de vous aider.
Je ne suis absolument pas payée pour venter ce modèle mais il est tellement plein d'effet pour si peu d'effort que ça serait dommage d'être bloqué par la langue.

Petit rappel des fils utilisés :
Frog Tree Melange Alpaca : 267 mètres (114 grammes), coloris Teal (vert).
Alvita Alpaca : 368 mètres (184 grammes), coloris pink (rose buvard).
Le tout tricoté en 3,5 mm et 3,75mm, taille 10 ans.

A bientôt !

lundi 13 mars 2017

Le boulet s'accroche : Le rendez-vous boulet #6

Pour ce rendez-vous boulet, j'ai péché...
Pourtant un bon début du tour 4 de couleur blanche -je continue à crocheter une couleur en totalité- avec les 7 carrés manquant terminés.



Il me reste donc, si mon schéma est exacte (je le rature tellement que j'ai de gros doutes), les tours 4 des couleurs myrtille, vert et rose. Alors pourquoi n'ai-je pas plus avancé ? En toute honnêteté, j'aurai pu au moins finir deux couleurs, mais...

Je voulais m'essayer au tricot de chaussette, ce que j'ai fait...
... et je me suis inscrite au Sock madness, ce qui me mange énormément de temps de tricot.

J'ai commencé un nouveau châle aussi.

Et pour mal faire, j'ai une crève dantesque qui, en plus de m'empêcher de finir ma deuxième chaussette du sock mad
m'empêche de tricoter, ou de crocheter. Je mouche toutes les trois mailles, c'est nul...

Alors amies du boulet avant de rendre l'antenne, je vous invite à aller visiter vos collègues dont vous trouverez les liens sur le blog mère de ce rendez-vous.

J'espère me rattraper pour le prochain rendez-vous, si d'ici-là je ne mourûte pas :)

A bientôt !




lundi 13 février 2017

Après la pause : Le rendez-vous boulet #5


Souvenez-vous, il y a maintenant deux mois, j'avais totalement terminé de crocheter les étoiles.
Et après cette petite pause, hum ?
Et bien j'ai crocheté jusqu'au tour 3 de tous les soleils et ai commencé -un peu- le tour 4.
Je ne suis pas trop fière de moi ; cette pause m'a fait terminé quatre encours pulls pour ma fille, certes, mais j'ai délaissé mon crochet.
Des petites images, ça aide à visualiser l'avancée
Ici, les tours 3 terminés...

... et là, les tours 4 en cours. (Pour la première photo, les carrés étaient terminés avant le début de ma participation au boulet).

Et je fais appel à vos bon conseils, amies du boulet !
Pour la couture des carrés, les bordures des grannys étant de quatre couleurs différentes, je pense à une couture invisible comme ceci
Image Pinterest
Pour la bordure, je sèche totalement... Je m'avance peut-être un peu en vous demandant des idées pour la crocheter mais je sens que ça va me retarder quand il sera temps de la crocheter. Vos idées sont les bienvenues !

On file voir l'avancée des bouletteuses ici...
... et on se dit

A bientôt !

lundi 6 février 2017

Entreprendre et finir #4


Comme vous le lisez, j'en suis encore à terminer mes encours de longue date.
C'est l'un de mes objectifs pour cette année : terminer mes encours. Je vise grand et loin, peut-être un peu trop, parce-que j'ai beaucoup trop d'encours et que ça prend autant de place que le fil que je stocke en quantité gargantuesque.
A ce propos, deuxième objectif de cette année : faire baisser ce stock.
J'ai donc terminé un pull pour ma chérie -encore ?!- commencé en janvier 2015.
Laissé en attente dans un de mes nombreux sacs à tricot, je l'en avais exhumé pour un défi des Tricoteuses des 4 saisons consacré aux formes et à nouveau mis en attente pour le terminer en janvier 2017.

Un pull très coloré, beaucoup plus que le modèle original, dans le but de faire baisser un peu les restes de fils que je conserve et qui me sont très souvent bien précieux.

Modèle issu du catalogue Phildar collection enfant n° 57.
Fils utilisés :
Phildar Impact 3,5, coloris lin (couleur principale).
Phildar Impact 3,5, coloris aubépine (rose).
Phildar Oxygène, coloris crème (apparaît jaune à l'écran).
Phildar Phil Luxe, pas de référence coloris.
Bergère de France Doussine, coloris sheherazade (rose clair).
Bergère de France Doussine, coloris folk (rose foncé).
Bergère de France Doussine, coloris triolet (mauve).
Le tout tricoté en 3 et 3,5 mm.

A bientôt !


lundi 30 janvier 2017

Entreprendre et finir #3

Je ne m'arrête plus, non ?
Toujours un pull enfant commencé en mai dernier et fini en janvier.
Comme le premier "Entreprendre..." je m'y étais prise tôt pour avoir le pull dispo à la bonne saison. Seulement contrairement au modèle choisi, j'ai dû recalculer le nombre de mailles pour obtenir une taille 10 ans et ai décidé de le tricoter entièrement sans coutures. Comme tricoter en rond n'est pas ma tasse de thé, il est resté dans le sac à ouvrages 5 mois avant que je ne me décide à le reprendre pour ne pas qu'il me reste sur les bras -"commencé et jamais fini"- et, surtout, parce-qu'il fait froid et que ma chérie est limite à se balader sans pull avec une maman qui tricote. La honte totale !
Mais le voilà saperlote !
J'aime les marinières, je l'ai déjà dit non ?, été comme hiver.
Une marinière aux rayures plus ou moins espacées parce-que, encore une fois, je n'étais pas certaine d'avoir assez de fil (des deux coloris) pour avoir un pull bien long et à manches longues.

Tellement peu sûre que j'ai fait la bordure inférieure bleue marine parce-que, dans la vraie vie, je n'avais pas assez de fil pour le finir !

Je l'aime bien quand même !

Elle est bien longue, lui va bien et lui ira longtemps... enfin j'espère ! (confiance de la maman qui espère que sa fille va bien s'arrêter, un jour, de grandir aussi rapidement).

Rappel des fils utilisés :
Cheval blanc Tobiane, coloris naturel.
Cheval blanc Tobiane, coloris rubis.
Phildar Quiétude, coloris aviateur.
Le tout tricoté aux aiguilles 4 mm.

A bientôt !

lundi 16 janvier 2017

Entreprendre et finir #2

Encore un pull enfant fini ! Pour celui-ci, commencé en novembre dernier, je voulais des manches longues mais je me suis rendue compte assez rapidement (à la moitié de la première manche) que je n'aurai pas assez de fil...
Pas grave. J'aime le jacquard et j'ai donc tricoté une manche courte par-dessus le bas des manches tricotées en jacquard : le tour est joué !
Pour celui-ci, je me suis inspiré d'un modèle Phildar enfants 2001/2002.
J'ai conservé
la torsade celtique que j'ai déplacé au centre plutôt que sur les côtés...

la torsade simple qui borde la torsade centrale...

les côtes 1/2 sur les côtés pour conserver le mode de rabattage du modèle originel...

et le col double.
J'ai dû recalculer le nombre de mailles à monter pour chaque pièce du tricot, mon échantillon (plutôt celui de l'étiquette du fil) ne correspondant pas au patron.

Le jacquard est issu de ce livre, un des quatre livres de la collection Stitchionary (qui en compte cinq) que je me suis offert il y a longtemps et que je prends toujours autant de plaisir à feuilleter. Le motif est disponible gratuitement ici.
Un pull supplémentaire pour ma chérie, le pull à la couleur de l'année 2017 selon Pantone.


Rappel des fils utilisés :
Berroco Ultra Alpaca Light, coloris seedling mix (vert).
Bergère de France Lima, coloris marbre (mauve).
Bergère de France Doussine, coloris folk (rose soutenu).
Alvita Urpy, coloris rose pâle.
Le tout tricoté aux aiguilles 3,5 et 4 mm.

A bientôt !

dimanche 1 janvier 2017

Building Blocks shawl - Clés en mains #17

Pour bien débuter l'année, un p'tit châle !
Quand je dis "p'tit" je ne parle pas de la taille, il est gigantesque. Juste une expression gentillette comme on dit : un p'tit café...
Ce châle tricoté pendant le KAL lancé en octobre dernier par Stephen West, je l'ai terminé bien après les autres kaleuses c'est à dire en décembre dernier.
Pourquoi ai-je mis autant de temps à terminer cette beauté ?
A ceci je réponds : comme d'habitude, je commence beaucoup de choses et ensuite je suis bien obligée d'en abandonner -temporairement- certaines pour en finir d'autres.

Un petit mot sur les fils choisis : SW préconisait un fil entre la chaussette et la sport, ni carrément de la sock, ni carrément de la sport. Du mérinos donc, moi qui ai un faible pour l'alpaga j'ai évidement eu du mal à trouver dans mon stock ce genre de fil.

Qu'ai-je donc fait, qu'ai-je donc fait ?
J'ai choisi de l'alpaga...

Mis à part le faible affiché pour l'alpaga, j'ai également un faible pour le gris.
Par chance, j'avais du gris clair dans mon stock mais de la lace. Pas grave, je la tricoterai en double et diminuerai la taille d'aiguilles.
Oui, mais de lace je n'avais que du gris clair... Il m'a fallu acheter les deux autres gris et le orange pour réveiller l'ensemble : certes, j'aime le gris mais je reconnais que cette couleur neutre a besoin qu'on la secoue pour révéler ses possibilités.

Me voilà donc avec mes coloris, mes aiguilles circulaires et, ce qui devait arriver arriva : le découragement.
Bien que SW soit un magicien des couleurs (allez voir ce châle tricoté dans une diversité de coloris assez improbables, vous comprendrez ce que je veux dire ! Cet homme est un magicien !), le découragement le plus complet s'est abattu sur mes aiguilles à la section 9, la dernière c'est ballot, quand je me suis retrouvée face à 586 mailles.
C'était fin novembre, ceci m'a permis de me remettre à tricoter le Briochealicious que j'avais mis de côté exactement pour la même raison : beaucoup, beaucoup de mailles. Mais il fallait bien en finir un au moins non ?!

Tout cela pour vous dire que je l'ai fini, ma beauté !


Je l'adore ! Il est gigantesque ! Constitué de sections de points texturés simples aux coloris unis ou rayés, la forme géométrique des différentes parties est obtenue par le jeu d'augmentations compensées par des diminutions. Toutes les bordures sont tricotées et rabattues en i cord pour un rendu final net.
Léger - merci la lace - et chaud - merci l'alpaga ! -, je peux l'enrouler quatre fois autour de mon cou ou, pour frimer, le déposer léger léger sur mes épaules et laisser les pans tomber jusqu'à mes genoux.


A l'écran et dans la vraie vie, l'un des gris utilisé apparaît bleu. En pelotes, c'est un beau gris bleuté, tricoté c'est bleu. Pas grave, je l'aime quand même !

Pour finir

JE VOUS SOUHAITE TOUS MES MEILLEURS VOEUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE !

A bientôt !

Rappel des fils utilisés :
Garnudsalg Blackhill Alpaga : gris foncé, gris bleuté.
Knitpicks Alpaga cloud : orange.
Et un reste de Baby alpaga utilisé également pour tricoter le Goldfinch : gris clair.
Le tout en double, aiguilles 3mm.
Cette petite chose terminée ne pèse que 246 grammes.

lundi 28 novembre 2016

Rudbeckia hat - Clés en mains #16


Aujourd'hui, tricot ! Oui, ça n'est pas une surprise pour vous, je tricote beaucoup.
Cette fois-ci, j'ai tricoté pour moi !
Un bonnet -même si c'est ma chérie qui pose, il m'est destiné !- avec le reste de fil du châle Thaliah.
Le châle est tellement chaud que je l'enroule autour de mon cou, ça me fait une grosse écharpe/col et si au travail j'ai froid dans la journée (ce qui arrive très souvent, c'est pas très chauffé où je bosse), j'ai mon châle à poser sur mes petites épaules.










J'ai longtemps réfléchi à un modèle de bonnet à tricoter avec ce fil, sans grand succès ni beaucoup d'imagination (je n'en ai pas souvent pour les chapeaux) je me suis tournée vers un modèle tout prêt.
C'est à nouveau un modèle d'Andrea Mowry -le cinquième- que j'ai tricoté.
Ses explications sont toujours claires et le bonnet, qui peut paraître un peu compliqué à première vue, est très simple à tricoter.


Il y a du point brioche, mon chouchou du moment, alterné avec quelques rangs de mailles tricotées/glissées.
Mon fil étant plus fin que celui de l'échantillon, j'ai dû recalculer le nombre de mailles à monter et ajuster les diminutions à mon nombre de mailles mais, se sont les seuls modifications apportées à l'original.

Rappel des fournitures :
PurPle Laines chinée : coloris jaune 26 grammes, coloris terre de feu 38 grammes.
Tricoté aux aiguilles 3,5 mm et 4 mm, entièrement sans coutures.
Il me reste encore un peu de fil, j'en prévois un jaune et rouge. A suivre...

A bientôt !

lundi 21 novembre 2016

Entreprendre et finir #1

Comme à mon habitude, je commence beaucoup de choses et suis souvent poussée par les saisons et la croissance de ma fille pour les finir.
Je m'explique : j'ai commencé au mois de mai un pull (plutôt 3) pour ma chérie. Dans ma p'tite tête je me suis dit : "je m'y prends à l'avance, comme ça il sera prêt pour les temps froids". Devinez ce que je viens de finir ? The pull commencé au mois de mai...
Pour le tricoter, je me suis inspiré d'un pull que je porte souvent (n° 733 Bergère de France 2004/2005, ça n'est pas celui de ce lien, le mien est écru)
J'ai repris le point fantaisie pour le bas du corps et les bords de manches...

Et tricoté le haut du corps, en rond, en côtes 1/2.

Il est tricoté aux aiguilles 4 et 4,5 mm et je suis sûre que vous vous demandez pourquoi j'ai mis tant de temps à le finir ?
Et bien parce-que je n'avais tricoté que 3 centimètres de hauteur de col et que c'était pas beau du tout avec seulement ces 3 minuscules centimètres.
J'ai donc mis ce pull aux mailles du col rabattues en attente depuis mai pour ne le finir qu'en octobre parce-qu'il fait froid et qu'il faut bien que ma poulette ai chaud. Oui, je sais... Avec moi, tout est possible.

Le voilà donc fini et je dois dire que ce n'est pas sans fierté que je vous le montre.

Il lui va bien (les manches sont encore un peu longues, mais elle pousse tellement vite !), ce rose gomme n'est pas trop gnangnan et... il lui plait !

Petit rappel avec de conclure :
Fil utilisé : Mitu d'Alvita, 100% laine. J'ai bidouillé une taille 10 ans standard.
aiguilles 4 et 4,5 mm.
Comme il me reste un peu de fil, je vais sûrement lui faire un bonnet ou des moufles, à voir...

A bientôt !

mercredi 26 octobre 2016

Thaliah - Clés en mains #15

Bonjour, bonjour !
Aujourd'hui tricot, pour changer ;)
Et des nouvelles du KAL qui déstash.
Un nouveau châle, dans l'ordre de réalisation pour le KAL c'est le premier et je l'adoooore.
J'ai tricoté le châle Thaliah d'Andrea Mowry avec un  kit fils et explis acheté chez Purple Laines.

Je l'aime beaucoup...
Tout d'abord le fil : il peut paraître un peu rêche au tricot mais une fois le châle fini, un régal de douceur et de chaleur !

La couleur : jaune chiné et une bordure rouge terre de feu.



Ce châle est très simple à tricoter et les petits détails dans l'alternance de points fait qu'on ne s'ennuie pas en le réalisant.

Pour faire le modèle identique à celui de sa créatrice, il faut attacher des pompons aux angles. Je m'en suis passé, j'aime pas trop, je trouve que ça fait embrasses de rideaux.

Bien enveloppant il sera parfait pour me tenir chaud au travail : je travaille dans de vieilles pierres très longues et très difficiles -voire impossibles- à chauffer. L'été, ça tient frais, et l'hiver on est gelés.

Et un peu plus de détail : il mesure 146 cm x 67 cm.

A bientôt !